Box Office France : Camping 3 est très loin devant



©Pathé Distribution

©Pathé Distribution

Comme chaque semaine le box-office français a livré son verdict.  Et vous ne serez pas étonnés d’apprendre que c’est le film de Fabien Onteniente “Camping 3” qui s’est adjugé la première place… et avec la manière s’il vous plaît !  Porté par Franck Dubosc, Claude Brasseur, Mylène Demongeot ou bien encore Antoine Duléry, il a rassemblé 1 382 023 spectateurs pour sa première semaine d’exploitation en salles.

Rappel du synopsis du film : Comme chaque été, au Camping des Flots Bleus se retrouvent pour leurs vacances nos amis, Les Pic, Jacky et Laurette, Gatineau, tout juste divorcé de Sophie, le 37, et Patrick Chirac fidèle à ses habitudes. Cette année, Patrick a décidé de tester le co-voiturage… Pensant traverser la France avec Vanessa, il se retrouve avec trois jeunes dijonnais : Robert le charmeur, Benji le beau gosse et José la grande gueule. Bien évidemment, après le co-voiturage, Patrick se voit contraint de tester le co-couchage…

En seconde position, on retrouve un ex-leader du classement. Il s’agit du film d’animation des studios Disney/Pixar “Le Monde de Dory”. Encore 790 286 spectateurs cette semaine pour un cumul de 1 793 765 après 2 semaines en salles. Gageons qu’avec les vacances scolaires qui ont officiellement démarré mercredi, ce succès n’est qu’un début.

Rappel du synopsis : Dory, le poisson chirurgien bleu amnésique, retrouve ses amis Nemo et Marin. Tous trois se lancent à la recherche du passé de Dory. Pourra-t-elle retrouver ses souvenirs ? Qui sont ses parents ? Et où a-t-elle bien pu apprendre à parler la langue des baleines ?

Et c’est le film d’horreur  “Conjuring 2 : Le cas Enfield” qui prend la troisième place. Malgré le boycott de certaines salles et son interdiction aux moins de 12 ans, le film affiche 742 528 entrées, soit la meilleure moyenne par copie de la semaine.

Rappel du synopsis :Une nouvelle histoire vraie issue des dossiers d’Ed et Lorraine Warren : l’une de leurs enquêtes les plus traumatisantes. Lorraine et Ed Warren se rendent dans le nord de Londres pour venir en aide à une mère qui élève seule ses quatre enfants dans une maison hantée par des esprits maléfiques. Il s’agira d’une de leurs enquêtes paranormales les plus terrifiantes…

Pour le film Ninja Turtles 2, c’est un peu la déception. En première semaine il n’a convaincu que 433 446 spectateurs contre 679.000 pour le premier volet sorti il y a deux ans.

Rappel du synopsis : Michelangelo, Donatello, Leonardo et Raphael sont de retour pour affronter des méchants toujours plus forts et impressionnants, aux côtés d’April O’Neil, Vern Fenwick et d’un nouveau venu, le justicier masqué hockeyeur Casey Jones. Après son évasion de prison, Shredder associe ses forces à celles d’un savant fou Baxter Stockman et de deux hommes de main aussi bêtes que costauds, Bebop & Rocksteady. Leur objectif : lancer un plan diabolique pour régner sur le monde entier ! Alors que les Ninja Turtles s’apprêtent à défier Shredder et son nouveau gang, ils doivent rapidement faire face à une menace tout aussi grande : le célèbre Krang !

Et c’est la comédie française “Retour chez ma mère” qui complète le top 5 avec 211 982 entrées supplémentaires. Signé Eric Lavaine, et avec Josiane Balasko, Alexandra Lamy, et Mathilde Seigner, dans les rôles principaux il a réuni 1 928 574 spectateurs depuis sa sortie en salles, le 1er juin dernier

Rappel du synopsis : Aimeriez-vous retourner vivre chez vos parents ? À 40 ans, Stéphanie est contrainte de retourner vivre chez sa mère. Elle est accueillie les bras ouverts : à elle les joies de l’appartement surchauffé, de Francis Cabrel en boucle, des parties de Scrabble endiablées et des précieux conseils maternels sur la façon de se tenir à table et de mener sa vie… Chacune va devoir faire preuve d’une infinie patience pour supporter cette nouvelle vie à deux. Et lorsque le reste de la fratrie débarque pour un dîner, règlements de compte et secrets de famille vont se déchaîner de la façon la plus jubilatoire. Mais il est des explosions salutaires. Bienvenue dans un univers à haut risque : la famille !