Box-office US : quand “Captain America 3” signe le meilleur démarrage de 2016



© Marvel

© Marvel

Après avoir triomphé en 2015, notamment grâce à Star Wars, Disney doit se réjouir de ce beau début d’année 2016. Le dernier né des studios Marvel permet en effet au géant américain du divertissement de pouvoir encore une fois se frotter les mains. “Captain America : Civil War” vient en effet de signer ce week-end le meilleur démarrage de l’année 2016 et le 5ème meilleur démarrage de tous les temps aux States. Ainsi, et au terme de son week-end de lancement sur le sol nord-américain, le film a généré 182 millions de dollars de recettes.. Après les succès de Zootopie et du Livre de la Jungle, Disney a vraiment de quoi se frotter les mains.

Rappel du synopsis officiel : Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. A la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision. Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement…

Et d’ailleurs Disney prend aussi la seconde place avec son film en live action “Le livre de la jungle”. Leader durant 3 semaines, lefilm Jon Favreaua a généré 21.9 millions de dollars supplémentaires. Après 4 week-ends, le cumul est plus que satisfaisant pour les studios qui ne s’attendaient peut-être pas un tel succès:  285 millions de dollars de recettes.

Rappel du synopsis officiel : Élevé par une famille de loups, le « petit d’homme » n’est désormais plus le bienvenu dans la jungle : le redoutable tigre Shere Khan, qui porte encore les cicatrices de sa confrontation avec les hommes, s’est juré d’éliminer celui qu’il voit comme une menace. Forcé d’abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli entame un extraordinaire périple à la découverte de sa propre identité, avec pour guides Bagheera, une panthère qui se montre un mentor sévère, et Baloo, un ours à l’esprit libre et ouvert. Sur sa route, Mowgli va rencontrer des créatures de la jungle dont certaines ne lui veulent pas seulement du bien, comme Kaa, un python à la voix et au regard hypnotiques, ou le Roi Louie, un singe beau parleur qui tente d’amener le garçon à lui révéler le secret de la fleur rouge fascinante et mortelle : le feu.

©The Walt Disney Company

©The Walt Disney Company

La médaille de bronze revient à la  comédie américaine de Garry Marshall “Joyeuse fêtes des mères”. Malgré un casting de choc (ndrl : Jennifer Aniston, Julia Roberts ou bien encore Kate Hudson), le film atteint péniblement les 9 millions de dollars de recettes pour un cumul d’à peine 21 millions. Pas cher payé.  La jolie Jennifer Aniston va t-elle devenir l’actrice la moins banckable du cinéma américain ?

Rappel du synopsis officiel : En couple ou séparées, amoureuses, courageuses, maladroites, touchantes… À l’approche du jour de la Fête des Mères, découvrez les destins croisés de plusieurs filles, femmes, mères (et pères !) de famille. Un jour où vous apprendrez que tout peut changer.

En 4ème position le flop se confirme pour le film  Cedric Nicolas-Troyan “Le Chasseur et la reine des glaces”. A peine 3.8 millions de dollars de recettes pour son deuxième week-end, soit un cumul de seulement 40.4 millions. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça fait mal, très mal même car le film aurait coûté la bagatelle de 115 millions de dollars (hors frais marketing)

Rappel du synopsis officiel: Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé. Mais au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux. Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés. Des tréfonds dorés de la psyché, elle réussit à ressusciter Ravenna. Les deux sœurs vont alors retourner leur puissance maléfique, décuplée par la rage, sur le royaume enchanté. Leur armée s’avèrera désormais invincible…à moins que… les deux proscrits qui avaient jadis trahi la règle d’or, subissant l’exil et la séparation, ne parviennent à se retrouver…

Le score du 5ème de ce classement est tout aussi anecdotique. Il s’agit du film de Peter Atencio “Keanu”. 3.1 millions de dollars supplémentaires ce week-end pour un cumul de 15.1 millions après deux week-ends.

Rappel du synopsis officiel : Un groupe d’amis prétend trafiquer de la drogue pour récupérer un chat kidnappé.