Ce soir à la télé, 3 inédits de votre série Blindspot sur TF1

|Programme TV du mardi 20 septembre 2016| Ce soir à la télé, suite de la saison 1 de votre série policière “Blindspot”. A découvrir sur TF1 dès 21 heures, en live streaming vidéo via la fonction DIRECT du site et de l’application de la chaîne, puis en replay sur MYTF1.fr

blinspots

Blindspot, KEZAKO ? Plantons le décor… La découverte d’une jeune femme amnésique et recouverte de tatouages en plein Times Square crée l’effervescence au FBI. Au fil des épisodes, les mystérieuses inscriptions sur son corps se révèlent être autant d’indices utiles à la résolution d’affaires criminelles douteuses. «Blindspot» plonge les téléspectateurs dans un thriller captivant où s’entremêlent énigmes et rebondissements.

Au programme ce soir les épisodes “La mort dans l’air” dès 21 heures; “Double jeu” dès 21h50 et “Hors de contrôle” dès 22h45. En voici les résumés..

La mort dans l’air : Avec l’aide de David, Patterson décode le tatouage de Jane représentant deux feuilles qui s’entrecroisent. Il s’agit de l’adresse du CDC, un laboratoire où un scientifique respecté est mort deux ans plus tôt, dans une pièce contenant des échantillons de virus mortels. L’équipe du FBI se rend sur place et lors d’un protocole de sécurité, une lumière ultraviolette est projetée sur l’équipe. Cette lumière révèle des tatouages cachés sur le visage de Jane. Ils correspondent aux numéros d’identification des échantillons de virus très dangereux que le précédent directeur du laboratoire, aujourd’hui décédé, avait manipulés et qui ont disparu. Au moment où ils s’en aperçoivent, une alerte de sécurité est déclenchée par une chercheuse de ce laboratoire. Elle s’est enfuie en possession des flacons. Les enquêteurs découvrent qu’elle a provoqué de terribles épidémies à travers le monde en diffusant le contenu de ces fioles…

Double jeu : Une prise d’otage a lieu dans un bâtiment administratif du Queens. L’adresse de l’organisme social figure sur l’un des tatouages de Jane, ce qui laisse penser qu’il s’agit d’une affaire bien plus complexe qu’il n’y paraît. Une fois sur place, Kurt Weller et son unité découvrent l’existence d’une arrière-salle lugubre dans laquelle trois otages ont été conduits. L’un d’eux est retrouvé mort, ainsi que deux agents de la CIA. Cette pièce est, en fait, une prison clandestine de la CIA et le braquage de ce bâtiment avait pour but de faire libérer l’un de leurs prisonniers, un certain Dodi, ingénieur pakistanais. Cet homme se révèle être en fait un indic de la CIA, un individu dangereux, capable de concevoir une bombe atomique…

Hors de contrôle: Un prince saoudien, en visite à New York, est victime d’un attentat. L’enquête démontre que sa voiture avait été localisée grâce à une application sur le smartphone d’un des assaillants, dont le logo du logiciel correspond à un motif tatoué sur la jambe de Jane Doe. Dans les bureaux du FBI, Patterson découvre que ce logiciel pirate a été conçu par la gagnante d’un concours de hackers, Ana, une jeune fille âgée de dix-sept ans. Au cours de son interrogatoire avec le FBI, celle-ci leur confie qu’elle croyait travailler pour la NSA, alors qu’elle a été dupée par un certain Shawn Palmer, un homme qui l’a recrutée sur internet. Sous couvert d’une société de cybersécurité, cet homme est en fait un escroc qui revend des logiciels malveillants à des organisations criminelles.