Ennemi public, votre nouvelle fiction inédite dès le 6 février 2017 sur TF1

Dès le LUNDI 6 FEVRIER A 20H55, découvrez la nouvelle fiction événement de TF1, ENNEMI PUBLIC.

Flic d’expérience, Chloé est chargée d’accompagner Guy Béranger, un tueur d’enfants, dans l’abbaye où il est placé, et de le protéger temporairement. Mais lorsque le corps d’une petite fille est découvert, elle ne peut se tenir à l’écart et participe de près à l’enquête qui débute aux côtés de la police locale…

Le début d’une enquête qui va amener la jeune femme à se replonger dans les souvenirs les plus douloureux… Un terrible secret la hante et Guy Béranger pourrait être la clef du mystère entourant la disparition de sa jeune soeur…
Pendant que Chloé essaye de remettre en place les pièces du puzzle de son passé, les esprits des habitants proche de l’abbaye commencent à s’échauffer. Guy Béranger est très vite désigné comme responsable des disparitions et son attitude ambiguë encouragera certains à commettre l’irréparable…

ENNEMI PUBLIC, 10 épisodes haletants qui vont vous entraîner au plus profond de l’âme humaine.
 
Découvrez les 2 premiers épisodes inédits de ENNEMI PUBLIC : “La brebis égarée” et “La marque de la bête” seront diffusés le lundi 6 février 2017 dès 21 heures sur TF1 mais aussi en streaming et replay sur MYTF1.

La brebis égarée : Chloé Müller, inspectrice controversée, est détachée dans le petit village de Vielsart pour encadrer l’arrivée du très médiatique Guy Béranger, un ancien tueur d’enfants, à l’abbaye de Vielsart. A peine arrivé, une petite fille disparait : Noémie… Accompagnée de Michaël Charlier, policier local, Chloé tente de reconstituer les allées et venues de la petite Noémie. L’un de ses dessins retient soudain son attention : il représente Noémie tenant la main d’un homme à tête de cerf géant… L’enquête mène Chloé et Michaël jusqu’à un mystérieux entrepôt, lieu de stockage illégal d’un réseau de braconniers. Pendant ce temps, le corps de la petite Noémie est retrouvé sans vie dans une chapelle de la forêt de Vielsart…

La marque de la bête : Sur la scène de crime, Michaël et Chloé remarquent que le corps a été déplacé. L’affaire prend un nouveau tournant quand l’autopsie révèle que le crâne de la petite fille a été marqué d’un symbole : celui de Béranger, l’infamante signature du tueur ! A l’abbaye, alors que Frère Lucas parvient tout juste à faire accepter la présence de son novice Béranger dans la communauté, une nouvelle suspicion pèse sur l’ancien criminel et remet tout en cause. Peut-on réellement faire confiance à un tueur d’enfant ? A-t-il sa place dans la communauté ? Bien que tous soient persuadés que Béranger a rechuté, les investigations de Chloé tendent à l’innocenter. Il y a un visiblement un copycat à l’œuvre qui tente d’imiter les crimes de Béranger ?