« Major Crimes » en replay streaming : voir les épisodes du lundi 20 juillet 2015

 © Warner Bros.

© Warner Bros.

[REPLAY FRANCE 2 PLUZZ “Major Crimes”] En cette soirée du lundi 20 juillet 2015, France 2 poursuivait la diffusion d’inédits de la série « Major Crimes », la série dérivée de The Closer. Au programme quatre épisodes de la saison 2 “Haute pression” dès 20h55; “Tout doit disparaître” dès 21h40; “En première ligne 1/2” dès 22h20 et enfin “En première ligne 2/2” dès 23h00.

Si vous n’étiez pas au rendez-vous les épisodes concernés seront très vite disponibles en replay via Pluzz.fr ou directement sur le site  France 2.fr . Vous pouvez bien sûr également accéder au replay du jour via votre box télé !

Résumé de vos 4 épisodes

“Haute pression” : Deux jeunes gens trouvent le corps sans vie d’un homme enroulé dans un tapis qu’ils avaient récupéré sur un trottoir. Le défunt, qui a été tué d’une balle dans la tête, était un étudiant en 3e cycle et le témoin dans un procès. Rusty accompagne les enquêteurs et tente de s’intéresser à eux pour prouver qu’il a l’esprit d’équipe.

“Tout doit disparaître” : L’héritier d’une concession automobile meurt dans l’explosion d’un véhicule. Malgré le désaccord de son père, il venait de licencier les deux tiers du personnel. Tout porte à croire qu’il a été tué par une bombe activée à distance. L’équipe découvre bientôt que le défunt, qui s’apprêtait à divorcer, entretenait une liaison avec une jeune homme.

“En première ligne” (1 et 2/2)  : Jesus Chavez, un ancien détenu, remet un message de la part de Phillip Stroh à l’homme qui envoie des lettres de menaces à Rusty. Après avoir pris connaissance des dernières consignes de Stroh, celui-ci poignarde mortellement Chavez. L’équipe prend l’affaire en main et trouve un lien avec une affaire de meurtre précédente… L’auteur des lettres anonymes, qui s’était fait passer pour un agent en civil afin de pouvoir tuer le protégé de Sharon, n’a toujours pas été arrêté par la brigade. Rusty est contraint de s’installer chez Provenza pour sa protection. En effet, l’audience préliminaire durant laquelle il devra témoigner contre Phillip Stroh commence le lendemain.